DICTONS METEO

DICTONS METEO

SAINT-VALENTIN

Mettez le son

    La saint Valentin.    

  

 

  

SOUS LE SIGNE DES ANGES.

 

   

 

 

 

  A la suite d'une tradition médiévale, la Saint Valentin, célébrée le 14 février est devenue la fête des amoureux.

  Ce printemps de la nature est favorable, en son premier jour, à la formation  des couples et c'est pourquoi chaque Valentin se met en quête de sa Valentine.

  Les oiseaux, eux , ont commençé le jour de la chandeleur à former leurs couples.

  

 

  

  A la Saint Valentin du printemps, tel temps il fait, tel temps s'attend.

  A Sant-Valentin de primavero, Tau tèms fai, tau tèms s'espèro.

  

 

  

  Le temps de la Saint Valentin : trois fois vingt.

  Lou tèms de Sant-Valentin : Tres fes vint.

  

  

  

  Le saviez-vous? La Saint-Valentin est aussi appelée le jour "d'Adam et Eve".

 Les origines de la St Valentin

 

  Village de ST Valentin.

 

 

  

 

  Fête des amoureux a Roquemaure. 

(ci dessous 2 extraits du site de Roquemaure)

 

1) extrait: ... Une histoire d'Amour unit depuis plus d'un siècle Roquemaure à Saint Valentin, patron des Amoureux.
Chaque année, le samedi et le dimanche le plus proche du 14 Février, Roquemaure devient la «"cité aux légendes d'Amour".
Roquemaure retrouve son visage du XIX° siècle pour commémorer l'arrivée des Reliques de Saint Valentin en 1868, avec plus de 800 personnes costumées, des attelages, des cavaliers, avec ses magasins décorés à la façon d'autrefois, son bureau de poste à l'ancienne, sa fontaine des Amoureux, avec son marché à l'ancienne, avec ses vieux métiers, son kiosque à musique et ses manèges de chevaux de bois.
Pour l'occasion, les rues sont rebaptisées des noms des plus célèbres Amoureux de la littérature française.
Au son des hautbois, des cornemuses, ou des tambourins et galoubets, des groupes folkloriques animent la cité, au côté de saltimbanques, jongleurs et acrobates.
Les Amoureux peuvent fredonner les plus belles chansons d'Amour au son d'Orgues de Barbarie et de Limonaires dans les rues du vieux village.

 

2) extrait: ... Avant la première Guerre mondiale, les habitants ne manquaient pas de fêter Saint-Valentin.
La journée commençait par une grand-messe à laquelle participaient une dizaine de prêtres et toute la population. Ensuite tous partaient en procession par les rues du bourg, derrière la bannière du saint, avant de revenir en chantant vers l'église.

En 1965, fut instituée à Saint-Valentin la fête nationale des Amoureux. Celle-ci fut placée sous le haut patronage de la Fédération nationale des fleuristes et la Fédération nationale des Commerçants.Mme Déon, alors maire, et différentes associations, dont la Fédération des Unions Commerciales de l'Indre, organisèrent cette première journée qui connut un véritable succès et rassembla plus d'une centaine de couples de fiancés.Les années suivantes la participation fut encore plus nombreuse. La fête s'étendait sur trois jours et comprenait à la fois messe, bénédiction des fiancés, procession, coutume berrichonne des brandons, bals et fête foraine. La Loterie Nationale elle-même venait à Châteauroux faire le tirage de la "super-cagnotte" de la Saint-Valentin.

L'artiste Peynet, le célèbre illustrateur des amoureux, prit dès cette époque l'habitude de créer chaque année un nouveau dessin pour le village.

Aujourd'hui, la fête est célébrée uniquement au village. Les habitants consacrent plusieurs semaines à la décoration de leur maison qu'ils tapissent de fleurs. Le dimanche le plus proche du 14 février, les amoureux de tous âges se donnent alors ici rendez-vous. Parmi eux, des Autrichiens et des Japonais notamment, flânent dans les rues du village au son des vielles et des cornemuses, ou parcourent les allées du Jardin des Amoureux, aménagé en 1989.

Les fiancés qui se marieront dans l'année et les jubilaires qui célèbrent leurs noces d'argent, d'or ou de diamant sont particulièrement à l'honneur ; il rejoignent l'église derrière la statue du saint pour y entendre la messe et participent à un tirage au sort de cadeaux.

Pendant deux jours, cartes, flammes et timbres postaux partent en grand nombre
du bureau de poste temporaire, établi pour la circonstance.
Bal, banquet et fête foraine se succèdent au long de cette journée d'hiver, et le magasin de souvenirs accueille la foule des amateurs de produits portant le label :
"Le Jardin des Amoureux, Saint-Valentin". Le soir venu, quand la fête s'éteint, tous peuvent alors quitter le Village des Amoureux, le coeur plein de chaleur et de confiance en l'intercession de Saint-Valentin.

 

 

 

En savoir plus sur la ST Valentin...

 

Les origines de la Saint Valentin (trouvée sur le net)


Une fête très ancienne...

La Saint Valentin est une fête très ancienne, dont la plupart des traditions se sont perdues mais dont il subsiste encore aujourd'hui les échanges rituels de cartes ornées de cœurs et de Cupidon ainsi que le don de fleurs ou de chocolats. Considérée comme la fête des couples déjà formés autant que la fête de ceux qui veulent se déclarer, la Saint Valentin est également la fête de l'amitié dans certains pays comme les États-Unis.

Un saint nommé Valentin...

Les origines de cette fête sont assez mal connues, car s'il est certain qu'elle a été instaurée en l'honneur d'un saint nommé Valentin, en revanche la vie de ce saint est assez mystérieuse. Il aurait été un prêtre chrétien, mort vers 270. On dit qu'il fut condamné à mort par l'empereur Claude II pour avoir consacré des mariages chrétiens dans la clandestinité. L'empereur avait interdit ces mariages en constatant le refus des chrétiens mariés de quitter leur famille pour s'engager dans les légions militaires. Saint Valentin serait donc mort en défenseur de l'amour et du mariage. Cependant, si ce prêtre martyr est devenu le Patron des Amoureux, ce n'est pas tant par sa propre histoire qu'à cause de la date de sa fête, le 14 février, qui coïncide avec le réveil de la nature et les prémices du printemps.

Rites païens assimilés par l'Eglise

Deux siècles après la mort de Saint Valentin, certains rites païens subsistaient encore en Europe chrétienne, comme la fête des Lupercales qui avait lieu le 15 février. Cette fête, liée aux origines de Rome, était l'occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d'être fécondes et d'avoir une grossesse heureuse. A défaut de détruire complètement cette fête, l'Église la christianisa en l'associant à Saint Valentin, devenu ainsi le protecteur des couples.

Une fête pour trouver l'âme soeur

Il fallut attendre encore 1496 pour que Saint Valentin devienne officiellement saint Patron des Amoureux, sur ordre du pape Alexandre VI. La Saint Valentin était alors une fête principalement dédiée aux célibataires qui cherchaient l'âme soeur. En effet les festivités de cette journée visaient précisément à donner aux jeunes célibataires l'occasion de trouver un partenaire pour la vie. Différentes coutumes existaient selon les régions, comme par exemple la partie de cache cache où les jeunes filles célibataires d'un village se cachaient tandis que les hommes célibataires se donnaient pour objectif de les retrouver. Les couples ainsi formés pouvait durer le temps de la soirée ou aller jusqu'au mariage !

L'exemple de la nature...

Si ces explications ne vous satisfont pas, sachez qu'une autre version existe, tout aussi intéressante et sans doute plus romantique. En effet, selon la croyance populaire, la Saint Valentin serait née de l'observation de la nature, tout simplement. Au Moyen Age, l'opinion se répandit que la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février. Prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C'est ainsi que depuis, à la Saint Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine... pour mieux roucouler au printemps !

 

 

  

 

" L'Amour est un bonheur qu'aucun trésor ne vaut..."

  

    

 

 

L'Amour est le plus beau cadeau de la vie.

  

  

  BONNE ST-VALENTIN.

  

Pour lire ce livre, attendez quelques instants.

 

 

    

  

 

 

 

 

 

 

Le plus beau vêtement qui puisse habiller une femme,
ce sont les bras de l'homme qu'elle aime.

 

 

 

 

TOI ET MOI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



15/12/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres